Le samedi
25 octobre 2014

 

English
Español
Português

FaceBook Daniel Turp  Twitter
Le mot de Daniel Turp

Dernières nouvelles

Les aspects juridiques du principe d'autodétermination des peuples/Die rechtlichen Aspekte des Grundsatzes der Selbstbestimmung der Völker (Notes pour une allocution à Bozen au Tyrol du Sud) (18 octobre 2014)

Affaire Kazémi : la Cour suprême confirme l'immunité des États (RDI en direct) (10 octobre 2014)

Le référendum en Écosse (Entrevue avec Jean-René Dufort, alias Infoman) (25 septembre 2014)

Scottish Independence Issue May Return, Quebec Separatists Warn (Wall Street Journal) (20 septembre 2014)

Les Écossais disent non (Entrevue à l'émission RDI-Matin Week-end) (20 septembre 2014)

Il faut empêcher ce deuxième coup d'État constitutionnel (Lettre d'opinon) (Le Devoir) (9 septembre 2014)

Aussi dans ce mot

Abonnez-vous

Votre courriel :

20 octobre 2014
(No 2014-36)

Les aspects juridiques du principe d’autodétermination des peuples au Sud-Tyrol et une manifestation des indépendantistes catalans à Barcelone

Ana Miranda, Fabrizio Comencini, Eva Klotz, Daniel Turp et Cristian Kollmann

Je vous salue de Bozen au Sud-Tyrol, le chef-lieu de la province autonome de Bolzano, dans la région du Trentin-Haut-Adige en Italie, où je me retrouve depuis quelques jours à l’invitation du Mouvement pour la liberté du Sud-Tyrol (Süd-Tiroler Freiheit). Dans le cadre de son assemblée annuelle, j’y ai prononcé le samedi 18 octobre une conférence sur « Les aspects juridiques du principe d’autodétermination des peuples » que vous pouvez lire en français ainsi qu’en allemand grâce aux bons soins de Cristian Kolmann en cliquant ici. Sa conclusion était ainsi formulée « Comme les Québécois et les Québécoises, mais également comme les peuples d’Écosse et de Catalogne, les Sud-tyroliens et les Sud-tyroliennes ne devraient jamais hésiter à affirmer leur droit de décider de leur avenir. Un mois jour pour jour après le référendum écossais du 18 septembre 2014 qui a consacré le droit de ce peuple de s’autodéterminer et à trois semaines d’un référendum catalan qui démontrera à nouveau l’importance du droit de choisir, j’espère avoir convaincu que le droit à l’autodétermination des peuples est plus vivant que jamais et qu’il importe que les peuples, dont vous êtes les dignes représentants et représentantes, persistent et signer en faveur de ce droit collectif fondamental qui est le leur. L’obtention pour un peuple de sa liberté est une affaire de conviction et de persévérance. Elle est, pour reprendre la formule heureuse d’Ernest Renan, un plébiscite de tous les jours. Et vous avez, vous, du peuple du Sud-Tyrol, le devoir de plébisciter tous les jours votre peuple pour que sa soif de liberté triomphe ».

La conférence a été présentée devant un parterre où se trouvaient notammment la leader du Mouvement pour la liberté du Tyrol Eva Klotz, le secrétaire-général de la Liga Veneta Fabrizio Comencini ainsi que la vice-présidente de l’Alliance libre européenne et responsable des relations internationales du Bloc nationaliste galicien Ana Miranda. Elle a été repercutée aux membres du Mouvement pour la libert du Tyrol ici et a fait l’objet d’un compte-rendu dans le Süd-Tïroler News sous le titre « Landesversammlung der Süd-Tiroler Freiheit ».

Le Tyrol du Sud m’est davantage connu aujourd’hui car j’ai pu faire une belle visite en montagne hier et apprécié notamment la beauté du groupe Rosengarten du massif des Alpes Dolomites qui sont inscrites depuis 2009 sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et dont j’ai pu prendre la photographie suivante avant que le soleil ne se couche hier soir :

Le Groupe Rosengarten du massif de Alpes Dolomites
Tyrol du Sud
Photographie : Daniel Turp, 2014

Aujourd’hui, je visiterai en compagnie de Cristian Kollmann le Monumento alla vittoria qui a été érigé sur ordre de Benito Mussolini après la première guerre mondiale pour souligner l’annexion du Sud-Tyrol è l’Italie après la première guerre mondiale et dont la présence n’est guère appréciée par le Mouvement pour la liberté du Sud Tyrol. Et demain, Eva Klotz me fera visiter le Südtiroler Langtad (Parlement du Tyrol du Sud).

Une manifestation des indépendantistes catalans à Barcelone

Les choses bougent en Catalogne et une manifestation regroupant plus de 100 000 personnes a eu lieu autour de la Place de la Catalogne à Barcelone le dimanche 19 octobre. Cette manifestation avait été convoquée en réponse à la décision du président Artur Mas de renoncer à organiser une consultation populaire formelle en application de la loi adoptée par le Parlement catalan et le décret présidentiel. Lors cette manifestation, la dirigeante de l’Assemblée nationale catalane (ANC), Carme Forcadell, a interpellé le président Mas en ces termes : « Convoquez des élections; président, nous voulons voter d’ici trois mois, nous voulons arriver au printemps 2015 avec un nouveau Parlement ». Pour constater l’ampleur de cette manifestation et entendre les propos de Carme Forcadell ainsi que ceux du président d’Esquerra Republicana Catalunya Oriol Junqueras, vous pouvez cliquer ici.

Le travail de préparation de la mission du Parti Québécois que je suis appelé à présider et qui se rendra en Catalogne pour observer le « référendum de fait » du 9 novembre prochain se poursuit et je vous en donnerai des nouvelles dans le prochain mot.

*****

Du Tyrol du Sud, je vous souhaite un bon début de semaineet vous écrirez du Québec lundi prochain car j’y serai de retour le mercredi 22 octobre! 

 



Süd-Tiroler Freiheit

Turp.tv

Le carnet électoral

Revue L'Opéra

Clef Centre lyrique

Radio Ville Marie

Fondation Chapelle historique

 
Copyright © 2011 Daniel Turp. Tous droits réservés.