Le mercredi
22 février 2017

 

English
Español
Português

FaceBook Daniel Turp  Twitter
Le mot de Daniel Turp

Dernières nouvelles

Paul Webster, « Ottawa faces new legal challenge of arms exports to Saudi Arabia » (National Observer) (8 février 2017)

L'Opération Droits blindés se poursuivra (Communiqué de presse) (6 février 2017) / Operation Armoured Rights Continues (Press Release) (February 6 2017)

Naël Shiab, « Marchandises militaires : la grande hypocrisie canadienne » (L'Actualité) (5 février 2017)

Chronologie du processus constituant en Catalogne (Document préparé pour la conférence devant le MÉSUM) (1er février 2017)

Dion not properly briefed on Human Rights before Saudi Arms Deal (National Observer) (31 janvier 2017)

Turp c. Ministre des Affaires étrangères du Canada (Jugement de la Cour fédérale du Canada) (24 janvier 2017)

Trump s'apprête à renégocier l'ALÉNA (Le Soleil) (23 janvier 2017)

Le Canada et les droits fondamentaux à l'ONU (10 janvier 2017)

Aussi dans ce mot

Abonnez-vous

Votre courriel :

20 février 2017
(No 2017-8)

Une réunion du Conseil d’administration de l’IRAI, les volontés d’indépendance d’Écosse, de Catalogne…et d’autodétermination des Îles Féroé

Les membres du Conseil d’administration de l’Institut de recherche sur l’autodétermination et les indépendances nationales (IRAI) se réunissent à nouveau en ce lundi 20 février 2017 et j’aurai le plaisir de présider leurs délibérations.

La directrice générale Geneviève Baril et moi-même présenterons nos rapports sur les activités menées par l’IRAI depuis la dernière réunion du conseil qui s’est tenue le 21 novembre 2016. Nous ferons à nouveau part de l’état d’avancement des trois chantiers de recherche sur « Les Jeunes et l’indépendance », « Les processus constituants » et « La gouvernance locale et la décentralisation des finances publiques ». En ma qualité de président du Comité scientifique, je déposerai pour fins d’adoption des nouveaux devis de recherche qui permettront d’entreprendre des travaux sur plusieurs autres sujets reliés à l’autodétermination et l’indépendance dans une perspective comparée, internationale et québécoise. 

L’occasion m’a par ailleurs été donnée par la présidente des OUI-Québec Claudette Carbonneau de présenter l’IRAI lors de l’assemblée générale de l’organisation qui s’est déroulée à Montréal le samedi 18 février 2017.

Les volontés d’indépendance d’Écosse, de Catalogne…et d’autodétermination des Îles Féroé 

Les débats sur le statut politique de l’Écosse et de la Catalogne continuent de faire la manchette au Royaume-Uni, en Espagne et dans le monde. S’agissant de l’Écosse, la rumeur voudrait qu’un  «  Second Scottish Independence ‘’to be called in weeks ‘’ » et le fondateur de l’organisation de la société civile  « Business for Scotland » a déclaré, comme le rapporte un quotidien britannique, que « [w]e are getting ready for Indyref2 in May or September 2018 and so we are back in full campaign mode ». Pour ce qui est de la Catalogne, le gouvernement président Carles Puidgemont la volonté de tenir un référendum sur l’indépendance en dépit de l’ordonnance du 14 février 2017 Tribunal constitutionnel de l’Espagne – dont vous pouvez lire le texte intégral en castillan ici - annulant la résolution 306 / XI adoptée par le Parlement catalan le 6 octobre 2016 et prévoyant la tenue d’un référendum sur l’indépendance de la Catalogne. Ainsi dans un article publié dans La Presse du 14 février 2017 sous le titre «  Catalogne: la justice espagnole confirme l'illégalité d'une résolution sur le référendum », « la porte-parole du gouvernement régional, Neus Munté, a réagi mardi en disant qu' ‘’aucune résolution d'aucun tribunal’’ ne le ferait renoncer au référendum, plaidant qu'il s'agit d'’’une démarche démocratique’’ ».

Et un autre peuple, celui des Îles Féroé, qui détient une autonomie au sein du Royaume du Danemark en vertu d’une loi du 31 mars 1948 dont vous pouvez consulter une traduction anglaise ici, sera appelé aux urnes le 25 avril 1978 pour approuver une Constitution affirmant son droit à l’autodétermination. La tenue d’un tel référendum a été annoncé dans un communiqué diffusé par le premier ministre féroien Aksel Johannesen qui a déclaré, comme l’indiquait le journal Le Monde dans un texte publié le 11 février 2017 et intitulé « Îles Féroé : un référendum sur l’autodétermination en 2018 », que « [l]a Constitution féroïenne définira notre identité en tant que Nation et nos droits fondamentaux et devoirs en tant que peuple, y compris le droit à l’autodétermination ».


Drapeau des Îles Féroé

 Pour en savoir davantage sur la situation des Îles Féroé, je vous invite à lire ici la fiche très instructive préparée par Jacques Le clerc et accessible sur le site relatif à « L’aménagement linguistique dans le monde » hébergé par la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d’expression française en Amérique du Nord de l’Université Laval. Et le philatéliste que je suis a toujours trouvé intéressant le fait que les Îles Féroé puissent émettre, en leur qualité de membre de l’Union postale universelle, des timbres-poste de son propre chef… comme celui-ci :

 

 

*****

Bon début de semaine!

 



Ouverture du procès d'Artur Mas
Barcelone, 6 février 2019

Turp.tv

Institut de recherche sur l'autodétermination des peuples et les indépendances nationales

Institut de recherche
sur l'autodétermination des peuples
et les indépendances nationales

Association québécoise de droit constitutionnel

Association québécoise de droit constitutionnel
Association québécoise
de droit constitutionnel

Société québécoise de droit international

Le blogue lyrique

Revue L'Opéra

Clef Centre lyrique

 
Copyright © 2011 Daniel Turp. Tous droits réservés.