Le lundi
26 septembre 2016

 

English
Español
Português

FaceBook Daniel Turp  Twitter
Le mot de Daniel Turp

Dernières nouvelles

Vive le Pays basque libre... de décider de son propre avenir (Message aux membres d'EH Bildu et au peuple basque) (25 septembre 2016)

L'Opéra- Revue québécoise d'art lyrique- Infolettre n° 9 (Automne 2016)

Vente de blindés à l'Arabie saoudite- Une décision viciée, dit un groupe (La Presse+) (22 septembre 2016)

Opération Droits blindés- Communiqué (20 septembre 2016)

Operation Armoured Rights- Press Release (September 20, 2016)

Operation Armoured Rights- Applicant's Memorandum (Unofficial English Translation) (September 20, 2016)

Opération Droits blindés- Mémoire des faits et du droit du démandeur (15 septembre 2016)

L'approbation des engagements internationaux du Québec : la nouvelle dimension parlementaire à la doctrine Gérin-Lajoie (Revue québécoise de droit international) (2016)

Els comptes entre estats i aspirants / La UE faria bé d’acollir Escocia i Catalunya (El Punt Avui+) (11 septembre 2016)

Institut sur la souveraineté : lancement officiel fin septembre (Huffington Post Québec) (9 septembre 2016)

Ferhat Mehenni, premier invité international de l'IRAI (Agence kabyle d'information) (7 sepembre 2016)

L'IRAI en marche et au service du mouvement indépendantiste (Allocution devant les OUI-Québec) (20 août 2016)

Une commande moins « blindée » ? (Journal du Barreau du Québec) (Juillet-Août 2016)

IRAI- A new Research on Self-determination, a new laboratory of ideas on Independence (Ideas for Europe- CMC Newsletter) (Summer 2016)

Brexit gives morale boost to Québec's struggling sovereignty movement (The Gazette) (29 juin 2016)

Brexit-  Entrevue CIBL-Les désargumenteurs (22 juin 2016)

Les souverainistes revigorés (Le Devoir) (25 juin 2016)

Péladeau au CA de l'Institut sur la souveraineté (La Presse) (21 juin 2016)

Institut sur la souveraineté - Indépendants, les instituts de recherche ? (La Presse) (4 juin 2016)

Aussi dans ce mot

Abonnez-vous

Votre courriel :

26 septembre 2016
(No 2016-29)

Le lancement de l'IRAI, la création des « Anglophones for Québec independence », Le Code Québec et des élections au Pays basque et en Galice... et un vote de confiance en Catalogne


L’Institut de recherche sur  l’autodétermination des peuples et les indépendances nationales (IRAI) procédera au lancement officiel de ses activités le jeudi 29 septembre 2016. Ce lancement aura lieu au siège de l’IRAI qui est situé dans le quartier Mil-Ex à Montréal et rassemblera de nombreuses personnalités – issus de plusieurs générations - du mouvement indépendantiste québécois.

En ma qualité de président de l’IRAI, j’aurai le plaisir de présenter les membres de son Conseil d’administration parmi lesquels l’on compte l’idéateur de l’Institut Pierre Karl Péladeau. J’exposerai les éléments du plan stratégique et rappelé en outre la mision que se donne l’RAI. S’adresseront également au personnes rassemblées à l’occasion de ce lancement, Claudette Carbonneau (présidente, OUI-Québec), Maïtée Labrecque-Saganash, militante féministe et indépendantiste, Karel Mayrand (directeur général pour le Québec de la Fondation David Suzuki) et Akos Verboczy (auteur de la Rhapsodie québécoise). Plus de 150 personnes sont attendues.

Cet événement sera aussi l’occasion pour la directrice générale, Geneviève Baril de présenter les premiers projets de recherche portant sur les jeunes et l’indépendance, les processus constituants et l’économie d’un Québec indépendant.

La création des Anglophones for Québec independence

Un nouvel organisme de promotion de l’indépendance du Québec est né : Anglophones for Québec independence (AQI).  L’annonce a en été faite par sa nouvelle porte-parole Jennifer Drouin le vendredi 22 septembre 2016 à la Maison Ludger-Duvernay à Montréal. Dans son site électronique de la nouvelle AQI, l’organisme est présenté en ces termes.

Anglophones for Québec Independence (AQI) is a non-partisan group dedicated to promoting how and why Québec’s independence is a rational and legitimate choice that will benefit all citizens of Québec. We recognize a wide range of cultural, economic, ecological, historical, political, and social reasons why Québec should become independent, especially in a 21st century context of globalization when the need for state sovereignty is greater than ever before. Québec’s independence will enable us to act on the global stage as an equal partner on our own terms, benefiting as well our trading partners around the world, including Canada and the United States. 

Whether we were born in Québec or moved here later in life, we all live here because we love being part of Québec society. We believe that we, the Québécois people, are distinct, resilient, and dynamic. We love and respect the French language, and we are committed to protecting it and helping it flourish. We value integration, and we are fully immersed in Québec society, enjoying its beautiful and unique culture.

As a non-partisan group, we are open to all sovereignists who want to join us. We are proud to be sovereignists, and we are not afraid to say that in the next referendum we will vote “Yes!”.

Professeure agrégée de littérature anglaise qui habite au Québec depuis 2001, Jennifer Drouin a insisté lors du point de presse annonçant la création de l’AQI que le groupe « est voué à la promotion de l'indépendance du Québec et n'est affilié à aucun parti politique. Selon nous, l'indépendance est une option logique et légitime qui profitera à tous les citoyens québécois ». J’ai d’ailleurs échangé avec cette militante indépendantiste que j’ai le plaisir de connaître depuis plusieurs années et celle-ci m’a informé que l’AQI compte déjà 50 membres.

Vive the Anglophones for Québec independence !

       
Le Code Québec de Jean-Marc Léger et consorts

Je compte assister au lancement aujourd’hui de l’essai intitulé Le Code Québec principal et de retrouver son auteur Jean-Marc Léger ainsi que ses co-auteurs Jacques Nantel et Pierre Duhamel et Jacques Nantel à la Scena sur le Quai Jacques-Cartier du Vieux-Port de Montréal où l’évémement a lieu. Un avant-goût du contenu de cet essai a été présenté dans l’édition du Journal de Montréal du samedi 24 septembre 2016. On y apprenait que le « [l]e Québécois est un Français... mais en plus modeste. Il est aussi un Anglais plus émotif et un Américain, mais plus pacifiste ». En cherchant à décoder l’ADN des Québécois et des Québécoises, les auteurs ont identifié sept traits communs qui les définissent et qui font l’objet d’une présentation sommaire dans l’article intitulé « Qui sommes-nous vraiment ? », mais le sont de façon plus détaillée dans Le Code Québec - dont le sous-titre est « Les sept différences qui font de nous un peuple unique au monde » et qui est publié par Les Éditions de l’Homme.

Des élections législatives au Pays basque et en Galice...

D’importantes élections avaient lieu au Pays basque et en Galice hier pour élire les représentants de leurs peuples au sein des parlements de leurs communautés autonomes qu’institue la Constitution d’Espagne. S’agissant de l’élection au Pays basque, la coalition indépendantiste EH Bildu détiendra 17 des 75 sièges au Parlement basque. Le Parti national basque (EAJ-PNV) a fait élire 27 députés, le parti Elkarrelkin-Podemos 11, le Parti socialiste espagnol (PSE-EE) et les Parti populaire (PP) pouvant dorénavant compter chacun 9 députés.

La question du «  droit de décider » du peuple basque est devenu un enjeu important vers la fin de la campagne électorale et j’ai d’ailleurs été invité à intervenir dans ce débat où il a été question de l’adoption pour le Pays basque d’une Loi sur la clarté… à la canadienne, À la demande de la coalition EH Bildu, j’ai d’ailleurs fait une intervention sous la forme d’un vidéo qui a été diffusé par la coalition indépendantiste et que vous pouvez visionner ici. J’y affirmais ce qui suit :

Que le peuple basque ne se laisse ni séduire, ni tromper par cette proposition d’adopter une Loi sur la clarté à la canadienne. Qu’il dise plutôt, haut et fort. qu’il il est le seul à pouvoir décider de son avenir et que l’Espagne, comme tous les autres États membres de l’Union européenne, doivent reconnaître et respecter le droit du peuple basque, si tel est son voeu, de choisir l’indépendance.

Pour lire le texte intégral de ce message, vous pouvez cliquer ici.

S’agissant des élections en Galice, ce pays qui a pour capitale la magnifique ville de Saint-Jacques-de-Compostelle, le Bloc natlionaliste galicien qui promeut l’indépendance a fait élire six (6) députés et obtenu 8,4 % des suffrages. Le Parti populaire de Galice sort gagnant du scrutin en obtenant une majorité absolue des sièges avec 41 députés sur les 75 qui forment le Parlement galicien et 47 % des voix. Le parti En Marea et le Parti des socialistes de Galice - PSOE pourront compter l’un et l’autre sur 14 sièges, la coalition citoyenne et de gauche radicale En Marea ayant compté sur 19,1 % d’appuis et les socialistes sur 17,9 % des voix.

…. et un vote de confiance en Catalogne

La semaine s’annonce décisive en Catalogne car au lendemain du premier anniversaire de l’élection d’un Parlement où les indépendantistes détiennent tune majorité de sièges (72 sur 135), un vote de confiance aura lieu le mercredi 28 septembre 2016. Il semble que le gouvernement, formé par la coaltion Junts pel Sí (JxSí), obtiendra cette confiance avec le soutien de la Candidatura Unitat popular, comme le journal La Tribune en faisait état dans un article paru le 7 septembre 2016 sous le titre « Catalogne : la majorité indépendantiste se réconcilie pour accélérer la sécession ».

Et des débats fort intéressants ont actuellement cours en Catalogne au sujet des avenues juridiques à emprunter pour poursuivre le processus d’accession à la souveraineté, comme vous pourrez le constater en lisant dans l’édition anglaise du journal Ara l’article intitulé « Catalan Governement exploring legal avenues to validate independence via the ballot box ».

*****

Bonne semaine !

 



Critique à chaud
Aïda
de Giuseppe Verdi
Daniel Turp
Animation : Justin Bernard
Opéra de Montréal, 16 septembre 2016

Turp.tv

Institut de recherche sur l'autodétermination des peuples et les indépendances nationales

Institut de recherche
sur l'autodétermination des peuples
et les indépendances nationales

Association québécoise de droit constitutionnel
Association québécoise
de droit constitutionnel

Société québécoise de droit international

Association québécoise de droit constitutionnel
Réseau francophone
de droit international

Le blogue lyrique

Revue L'Opéra

Clef Centre lyrique

 
Copyright © 2011 Daniel Turp. Tous droits réservés.