Le mot de Daniel Turp

30 mai 2016
(No 2016-21)

Une conférence sur« Le Québec et le droit international » à l’Académie des sciences morales et politiques


Je vous salue de Paris où je prononcerai en ce lundi 30 mai 2016, une conférence sur « Le Québec et le droit international » devant l’Académie des sciences morales et politiques. Je  réponds à l’invitation de son président, Gilbert Guillaume, qui fut jadis juge et président de la Cour internationale de Justice, et qui organise en 2016 un cycle de conférences sur le thème « La vie internationale et le droit ».

L’Académie des sciences morales et politiques compose, avec l'Académie française, l'Académie des inscriptions et belles-lettres, l'Académie des sciences et  l'Académie des beaux-arts, l’Institut de France. La loi de programme n° 2006-450 du 18 avril 2006 pour la recherche précise qu’elle est une personne morale de droit public à statut particulier placée sous la protection du Président de la République. Dans sa loi fondatrice, le Directoire lui assignait comme mission de perfectionner les sciences et les arts, par des recherches ininterrompues, par la publication des découvertes, par la correspondance avec des sociétés savantes et étrangères ainsi que de suivre, conformément aux lois et arrêtés du Directoire exécutif, les travaux scientifiques et littéraires qui auront pour objet l'utilité générale et la gloire de la République. L'Académie des Sciences morales et politiques tient à la dénomination que lui ont léguée ses grands fondateurs, même si elle a perdu aujourd'hui, pour la plupart des gens, la clarté qui était la sienne au XVIIIe siècle. Les sciences morales et politiques recouvrent le champ de ce qu'on appelle aujourd'hui les sciences humaines. L'Académie est, à ce titre, la plus ancienne institution consacrée entièrement à ces sciences de l'homme. De même que les sciences physiques avaient commencé à expliquer la nature par des lois rationnelles, il s'agissait d'étudier l'homme d'un point de vue rationnel.

 
Le Palais de l'Institut de France

J’ai fait parvenir le texte de ma communication écrite à l’Académie et présenterai une communication orale de 40 minutes à 15 h. La conférence sera retransmise dans la salle Hugot au Palais de l'Institut (entrée libre). Si vous êtes à Paris, vous pourrez y assister en vous présentant au poste de garde du Palais de l'Institut situé au 23, quai Conti. Le texte de la communication écrite sera affiché ultérieurement sur le site de l’Institution et je vous en donne un avant-goût en vous citant un passage de son introduction… qui annonce d’ailleurs son plan :

« Le Québec et le droit international, tel est le thème que j’ai choisi, avec l’accord du juge Guillaume, de traiter devant vous aujourd’hui. Ce choix aura la particularité de vous permettre de découvrir un État qui, sans être souverain et indépendant, a cherché à affirmer une personnalité internationale et à s’appuyer sur le droit international pour émerger comme l’un de ses sujets. À moins d’un an de la commémoration du cinquantième anniversaire de l’Exposition universelle de 1967 dont la tenue avait été marquée par le célèbre « Vive le Québec libre ! » du président Charles de Gaulle, vous me donnez d’ailleurs l’occasion de présenter une synthèse de 50 ans d’évolution des relations internationales d’une nation qui a développé avec la France une relation directe et privilégiée qui n’est pas étrangère à son acquisition d’une autonomie internationale. Le droit international n’est pas étranger non plus aux débats qui ont eu lieu et se poursuivent dans la quête du Québec pour son indépendance nationale. »

*****

Je vous souhaite une agréable semaine et vous écrirai à nouveau de France le lundi le 6 juin car j’y poursuivrai mon séjour pour donner des cours à l’Institut international de la Francophonie de l’Université Jean-Moulin Lyon 3.

 



Opération « Droits blindés »
Campagne de sociofinancement

Turp.tv

Institut de recherche sur l'autodétermination des peuples et les indépendances nationales

Institut de recherche
sur l'autodétermination des peuples
et les indépendances nationales

Association québécoise de droit constitutionnel
Association québécoise
de droit constitutionnel

Société québécoise de droit international

Association québécoise de droit constitutionnel
Réseau francophone
de droit international

Le blogue lyrique

Revue L'Opéra

Clef Centre lyrique

 
Copyright © 2011 Daniel Turp. Tous droits réservés.